Je soutiens le référentiel des pratiques agiles !! | Genba

Je soutiens le référentiel des pratiques agiles !!

Ecrit par
Catégorie : Agile 

La plupart d’entre vous ont certainement entendu parler, que ce soit réellement ou simplement du coin de l’oreille, de l’Institut Agile. L’Institut a fait l’objet d’un buzz récemment lors de l’annonce officielle de la mise à disposition du référentiel des pratiques agiles, l’un de ses premiers chantiers ! Etant vraiment emballé par le sujet, je souhaite profiter de ma tribune pour donner un coup de boost, si modeste soit-il, à cette initiative.

L’Institut Agile

En deux mots, l’Institut a été imaginée pour soutenir l’adoption massive de l’agilité qui s’opère en France à l’heure actuelle. Pour vous en persuader, je vous laisse découvrir les premiers retours sur l’adoption de l’agilité révélés lors du dernier (et du premier) Scrum Day. L’idée est de fournir aux entreprises qui souhaitent essayer ou adopter l’Agile une information claire et non partisane de ce qu’est l’Agile. Pour en savoir plus, je vous laisse découvrir les objectifs que s’est fixé l’Institut.

C’est Laurent Bossavit, l’un des vieux routiers de l’Agile en France qui est à l’initiative de l’Institut. Laurent a souhaité rassembler tout type de société (SSII, conseil, mais aussi clients finaux) qui se sentaient concernées par l’Agile, et qui souhaitaient soutenir financièrement cette initiative.

Plus concrètement, l’Institut s’est donné comme objectif de mener des actions telles que :

  • le recensement des projets Agiles et la mise en oeuvre d’une base statistique,
  • la collecte et la diffusion d’appels d’offre,
  • la formation de formateurs, etc….
  • …et la constitution d’un référentiel des pratiques Agiles, sujet qui nous intéresse aujourd’hui !

Le référentiel des pratiques agiles

Le référentiel en question a pour objectif de fournir une information claire sur les pratiques couramment utilisées dans l’Agilité. Celles-ci sont issues des démarches connues telles que XP ou Scrum, ou « inventées » et standardisées par la communauté de praticiens.

Au delà de ce que peut proposer Wikipedia, le format de description met en avant :

  • une définition claire de la pratique,
  • les autres noms sous lesquels la pratique est connue,
  • les erreurs courantes liées à la mise en oeuvre de la pratique,
  • ce qui permet de reconnaître l’utilisation de la pratique,
  • les bénéfices à en attendre,
  • les origines historiques,
  • et les publications et travaux de recherche évoquant le sujet.

Tout cela donne une trame qu’il convient d’alimenter en effectuant un gros travail de recherche. En cela, la définition va plus loin que celle que peut fournir Wikipedia, qui n’est qu’une version affinée par le savoir des auteurs successifs, et qui ne va pas au delà. Certes, le référentiel est à l’origine écrit par une seule personne, mais c’est ce modèle qui a été choisi pour garantir une cohérence aussi bien sur le fond que sur la forme. Il est de plus possible et même conseillé de donner son feedback sur une pratique précise ou sur le référentiel en général.

Je vous invite donc très vivement à ajouter cette URL dans vos favoris, pour vous référer au référentiel lorsque vous en ressentez le besoin : http://referentiel.institut-agile.fr/. Pour ma part, c’est devenu un réflexe !

Des outils bien… pratiques !

Pour vous permettre d’obtenir plus facilement la définition des termes, l’Institut a mis à disposition des lecteurs le détrompeur. Cet outil est un bookmarklet, qui vous permet d’exécuter un petit bout de JavaScript dans la page que vous lisez, pour mettre en surbrillance les mots définis dans le référentiel. Passez la souris dessus, et vous verrez un petit encart s’afficher, contenant la description issue du référentiel ! Pratique, non ?

Pour les auteurs de blogs, le souligneur offre les mêmes fonctions que le détrompeur, mais de manière systématique. Il suffit simplement de référencer un fichier JavaScript fourni par l’Institut. Vous trouverez plus d’informations sur l’utilisation de ces outils dans la page d’accueil du référentiel.

Je soutiens le référentiel !

Pour ma part, j’ai donc décidé de contribuer en faisant un maximum de pub pour le référentiel ! J’ai donc créé le très officieux badge : « Je soutiens le référentiel des pratiques agiles de l’Institut ! ». Si vous aussi souhaitez faire partie du « mouvement », n’hésitez pas à télécharger l’image et l’accoler sur le pare-brise de votre blog, en n’omettant pas, bien sûr, d’ajouter sur l’image le lien vers le référentiel !

Dans le même esprit, si votre blog ou votre site fait appel au souligneur, préférez ce second badge, un peu comme je viens de le faire !

En espérant voir le maximum de monde adhérer !

Comments

N'hésitez pas à me faire vos retours...
et n'oubliez pas de créer votre gravatar!





*

Smartview, Conseil et Formation