De retour d’Agile France | Genba

De retour d’Agile France

Ecrit par
Catégorie : Non classé 

Il y a 2 semaines (déjà…), je me suis rendu à Agile France, cette conférence annuelle issue des XP Days, la plus ancienne de France. Deux jours de conférences, de jeux, de retrouvailles et de rencontres. J’avais décidé pour cette édition d’aller au maximum vers les ateliers, car ceux-ci doivent se vivre, alors que les conférences se retrouvent pour la plupart en webcasts.

Quand Astérix débarque à Agile France

J’avais noté que la keynote devait être donnée par Laurent Bossavit et Alex Boutin. Ce qu’on ne savait pas c’est qu’ils allaient oser faire leur session habillés en irréductibles gaulois : testautomatix et pougetespostix. Le coeur de la conférence était un débat sur quelques idées comme l’intérêt du rapport chaos, des jeux, du planning poker, et des pratiques agiles de développement comme le TDD, le pair programming, etc. Laurent et Alex n’était pas d’accord sur ces questions, et demandaient au public de trancher après avoir exposés quelques arguments. Pour découvrir la session dans sa totalité, allez consulter le texte complet qu’Alex a mis en ligne.

J’ai trouvé cette keynote très intéressante, même s’il était dommage qu’à cette heure là, il n’y ait encore que peu de monde, et que ce peu de monde n’était pas complètement réveillé. Son intérêt était de mettre en avant que, puisque l’Agile bouge perpetuellement, il fallait conserver un esprit critique sur nos pratiques. Finalement, ce qui bouge assez peu, ce sont les valeurs et principes (Ca, c’est moi qui le rajoute), et que, quand bien même nous pouvons ne pas être d’accord sur certains points, il faut toujours s’en remettre à ces valeurs et ces principes pour guider notre réflexion.

Au tableau !

Souhaitant mettre en pratique tout de suite mes résolutions, je me suis orienté vers un atelier d’Alex Boutin (encore lui). Dans cet atelier, l’objectif était de faire preuve de créativité collective pour construire le tableau le plus clair, lisible, et, pourquoi pas, beau possibles. Répartis en 3 équipes, nous avions tout le matériel nécessaire pour réaliser notre tableau, à partir d’une spec (et oui !). Le tableau est effectiement un point que l’on néglige souvent dans une équipe. Dans mon équipe actuelle, je trouve qu’il manque cruellement de clareté. Et ce ne sont pas les 5 minutes de rétrospective bimensuelle qui vont nous aider à faire mieux…

Dans cet atelier, on se rend rapidement compte de certaines habitudes ou codes bien inprimés, qui peuvent parfois freiner la créativité. J’ai pris conscience de l’intérêt de dépasser ces codes pour arriver à un résultat satisfaisant. L’atelier avait lieu en deux itérations de 10-15 min. La timebox a aussi pour conséquence de brider la créativité, puisqu’il faut un résultat. C’est l’autre enseignement à mon sens de ce jeu : on construit quelque chose de clair, lisible, et beau par itérations, un peu comme le refactoring finalement. C’est réellement un terrain propice à l’expérimentation. Et il ne faut pas hésiter, par exemple, à chaque fin de sprint à passer 10-15 min à améliorer son tableau, essayer et changer quand ça ne nous plait pas. Voilà donc un nouveau concept : le refactoring de tableau ! Merci Alex !

De Scrum à Kanban : gestion agile d’une équipe transverse

Cette session était un retour d’expérience sur le passage de Scrum à Kanban. Je me garde toujours de faire des critiques acerbes du haut de ma tour d’ivoire sur le travail d’un orateur, car je sais le travail (surtout sur soi) que cela demande. Là on sentait pourtant que l’orateur ne maitrisait pas totalement son sujet. A sa décharge et selon ses propres dires, les pratiques de gestion agiles ne sont pas ses compétences premières. En réalité, il n’est pas totalement passé à Kanban. Il est pour l’instant entre deux : un forme de ScrumBan… Un petit effort, voire un accompagnement, aideraient certainement son équipe à passer à un vrai Kanban.

D’ailleurs c’était pour moi l’intérêt de cette session : le fait qu’une équipe transverse, qui n’apporte pas de la valeur directement à des clients mais à d’autres équipes, fonctionne bien mieux en Kanban qu’en Scrum. Les itérations peuvent n’avoir que peu de sens.

eXtreme Quotation : le planning poker sous stéroïdes

Voilà l’une des meilleures sessions de la journée ! Même en arrivant à la bourre, j’ai apprécié cet atelier à grande échelle. Nous étions au moins 50, répartis en 2 équipes (!) pour estimer 90 user stories. La technique consiste à prendre les cartes situées sur une table pour les amener sur une autre table et les classer par taille. En l’occurence, les tailles reprenaient les cartes du planning poker, mais on peut imaginer utiliser n’importe quel autre type d’estimation (tailles de T-shirts ?). Nous ne discutions pas des US entre nous dans cette première phase. Chacun prenait une carte et allait la positionner.

Nous étions 25, donc nous sommes parvenus à un premier résultat en un peu moins de 3 minutes (!). La deuxième phase devait nous permettre de déplacer des US si nous pensions qu’elles étaient mal placées. A 25, cela nous a pris un petit quart d’heure. D’ailleurs ce qui était étonnant, c’est que pendant bien 5 minutes, personne n’osait toucher à rien. Au départ je pensais à un manque d’enthousiasme. Mais en fait pas du tout. Nous n’avons au final bougé que très peu d’US ! Preuve que notre première estimation était déjà très intéressante ! Nous aurions pu passer, 1h, 2h, voire le reste de la journée, nous n’aurions sans doute pas obtenu un taux de confiance (pour éviter de parler de précision) plus élevé. La petite adaptation que je note ici pour plus tard est que lors de cette 2e phase, à chaque fois que quelqu’un déplace une US, il fait un point sur la carte. L’idée est d’identifier les US qui posent plus de problème, et peut être, pour celles-là, faire un vrai planning poker. En tout cas, je suis prêt à utiliser cette approche dans mon prochain release plan.

Des outils de coaching pour améliorer la dynamique de votre équipe

Ça aussi, c’était une session très intéressante. Son seul souci, c’est que comme ils étaient 2 orateurs, on a passé pas mal de temps (mais utile) sur les premiers outils, alors qu’ils voulaient en montrer une panoplie ! Dommage ! Je n’ai plus souvenir de tous les outils proposés. Donc je vous renvoie directement vers les slides. A défaut d’avoir les anecdotes, vous aurez la liste des outils pour pouvoir les creuser de votre côté. Tiens ! Fabrice vous donne son avis ici.

Le Contrat Agile : REX

Gilles et Hugo nous faisaient un retour d’expérience rapide sur le contrat agile à la rédaction duquel ils ont participé (c’est bien français !). Vous pouvez consulter ce contrat sur http://contrat-agile.org. Rappelons qu’il vise à fournir un cadre pour une prestation de développement externalisée (mais pas en forfait). Quelques aménagements ont dû être effectués selon les cas rencontrés : avec le PO chez le prestataire, le PO chez le client, des développeurs du client dans l’équipe, etc. Intéressant, mais difficile d’en faire un retour détaillé. Les slides (s’ils sortent) ont suffisamment de matière. En tout cas c’est intéressant d’avoir des retours d’expérience sur le sujet.

Car aussi paradoxal que cela puisse paraître, c’est un sujet dont discute beaucoup la communauté, et les expériences sont assez rares… pour une communauté qui promeut l’empirisme, c’est plutôt embêtant… Il faut donc multiplier ces expériences. Les sociétés clientes commencent à être suffisamment sensibilisées à l’Agile.

Kanban Game

LE Kanban Game ! Enfin ! Depuis le temps qu’il me passe sous le nez… Ne comptez pas sur moi pour vous raconter ce jeu passionnant qui met en avant Kanban. Le jeu était vraiment à la hauteur de mes attentes. En plus, on avait une bonne petite équipe, et on a fait un pur score : 71100 $ ! (le record étant à 74500 $). Dimitri, qui nous assistait pour qu’on comprenne bien le jeu, n’a même pas eu à nous montrer comment tricher ! (et non ! on n’a pas trouvé tout seul !! :)

En tout cas 3 conseils : s’il a lieu, foncez ! surtout n’hésitez pas ! Si vous le faites, ne tenez pas compte des primes… et enfin : tirez ! :)

TDD et tests unitaires : aidez-moi je suis bloqué !

Quand j’ai vu cette session au programme, je me suis dit : « il faut absolument que j’y aille !!… ». Ca, c’était juste avant de me souvenir que c’est moi qui avait proposé la session ! :) Et bien c’était une session extraordinaire ! Non, je rigole… En tout cas, sur le papier, elle était casse gueule. Je ne fais pas le pitch, vous le trouverez sur ce blog et sur le site d’Agile France.

Finalement ça s’est très bien passé. J’ai eu l’occasion de présenter tous mes cas, à une exception près. Le public a très bien participé, à tel point que j’ai un peu mal géré le temps puisque j’avais 1h30 au lieu d’1h (large !…). Je ferai un retour sur le contenu et les réponses qui m’ont été apportées. Je compterai sur vous pour me donner votre avis. En attendant, j’avais préparé des exemples de code pour expliquer chaque situation et au final, j’ai utilisé ces exemples 2 fois seulement. Comme c’était du C#, j’ai passé 10 min à expliquer 2-3 spécificités du langage pour que le public comprenne les exemples. Mais ce n’était pas utile… En tout cas je suis ravi des retours très positifis sur cette session, aussi bien des gens qui y ont assisté que ceux qui regrettent de ne pas être venus ! :)

Restez à l’écoute pour le résultat de cette session.

Des mots, des maux, démo

Voilà une session qui m’interessait particulièrement, car j’avais été interviewé par Caroline et Emilie sur le sujet évoqué, parmi d’autres agilistes. Cette session avait pour but de rappeler ce que devait être une démo, ou plutôt une review. Car une review est bien plus qu’une démo ! Une démo déjà, ça se prépare. Lors d’une démo, on raconte et on montre. Ca c’est la 1ère phase. Ensuite vient le moment de recueillir le feedback nécessaire, ce qui permet de s’aligner sur ce dont le client a vraiment besoin.

Le contenu parait évident, mais il semble que des piqûres de rappel soient toujours nécessaires.

Deux chouettes journées

Comme je l’ai vu passer sur Twitter, l’organisation avait même réussi à inviter le soleil ! J’ai été ravi de passer un moment avec quelques connaissances ! On a même réussi à faire venir une pointure pour la keynote d’Agile Tour Montpellier ! Mais surprise !…

Rendez-vous sur ce blog pour le résultat de ma session !

Comments

N'hésitez pas à me faire vos retours...
et n'oubliez pas de créer votre gravatar!





*

Smartview, Conseil et Formation